En 2012, je passe à l'électricité renouvelable

2011 a été marquée par une catastrophe nucléaire majeure, du même niveau de gravité que celle de Tchernobyl : Fukushima. Quelques mois plus tôt, je vous faisais part de mon passage chez Enercoop, fournisseur d’électricité 100 % renouvelable dont le projet écologique, économique et social (les trois piliers du développement durable) m’avait séduit.

Depuis, à la faveur d’un déménagement, je suis passé de simple consommateur à sociétaire d’Enercoop. Cela me permet de m’impliquer un peu plus dans le projet et d’en financer les investissements. Cela me permet aussi d’être plus au fait du fonctionnement du marché de l’électricité. Et, en relisant mon billet d’il y a un peu plus de deux ans, je me rends compte que je n’étais pas totalement au clair sur ce fonctionnement.

En effet, je comparais Enercoop et ses concurrents offrant de l’électricité renouvelable en pointant comme différence le fait que le renouvelable n’était qu’un simple produit parmi les autres, sans engagement massif du fournisseur. Je faisais fausse route. La différence est bien plus importante : Enercoop ne travaille qu’avec des producteurs d’électricité renouvelable et leur achète directement leur production. Cela signifie que ces producteurs ne la vendent qu’à Enercoop et qu’ils ne bénéficient pas de la CSPE, puisque seule EDF est autorisée à la redistribuer sous forme d’un tarif d’achat majoré. Rappelons que l’électricité d’EDF contient moins de 11 % de renouvelable (et plus de 80 % de nucléaire).

Bon, d’accord Thomas, tu incites à quitter EDF, mais alors pourquoi ne pas aller chez un producteur offrant 100 % d’électricité renouvelable, à un tarif équivalent au tarif régulé ? Pourquoi payer plus cher en allant chez Enercoop ?

Eh bien, si Enercoop est plus cher, c’est qu’il y a une raison (autre que « engraisser les actionnaires » puisque les bénéfices n’ont pas pour vocation première à être distribués). Que font les autres fournisseurs ? Ils se contentent d’acheter des « certificats verts ». Concrètement, ces fournisseurs achètent de l’électricité sur le marché de l’énergie. Cette électricité « standard » n’est pas plus renouvelable que celle d’EDF. En contrepartie, pour « verdir » l’électricité, un marché parallèle de certificats a été mis en place.

Un producteur d’électricité renouvelable qui vend son énergie sur le marché (et qui bénéficie déjà de tarifs d’achat avantageux au travers de la CSPE) peut aussi vendre des « certificats verts » correspondants à sa production au fournisseur qui le souhaite, et qui est bien content de pouvoir vendre du renouvelable (ou plutôt un certificat de renouvelable…) sans investir !

Le système est donc biaisé et c’est pourquoi Enercoop n’a pas souhaité être intégré au comparateur officiel des offres d’électricité car son offre est bien différente des fournisseurs se targuant d’offrir du renouvelable. En achetant son électricité chez Enercoop, on est assuré d’investir vraiment dans une production renouvelable.

Toutefois, l’investissement ne peut se faire si facilement et si rapidement qu’on le souhaiterait… Aussi, je relaye un appel d’Enercoop. Plusieurs centaines de centrales hydroélectriques vont voir leur contrat d’achat par EDF expirer en 2012 et ils peuvent être intéressés par le projet Enercoop qui leur offre par ailleurs un prix d’achat intéressant. Si vous connaissez l’exploitant d’une centrale hydroélectrique qui peut être concerné, envoyez-moi ou directement à Enercoop ses coordonnées et Enercoop le contactera pour lui présenter son offre.

Enfin, pour revenir à la problématique du nucléaire (qui, semble-t-il, ne fera finalement pas tant débat à l’approche des échéances électorales de 2012), je vous propose un petit reportage assez intéressant sur lequel je suis tombé pendant les fêtes.

Vous devez installer Flash pour voir ce contenu.

Alors, prêt(e) à vous passer de nucléaire ? Rendez-vous chez Enercoop !

Commentaires

1. Le vendredi 27 janvier 2012, 11 h 47 par Joe l'électricité

Enercoop, planete oui... Il y a tellement de fournisseurs moins cher qu'EDF! et TELLEMENT plus verts!

2. Le lundi 16 avril 2012, 16 h 08 par alex J

Je rejoins l'avis de Joe l'électricité, il existe de nombreux fournisseurs qui sont tout aussi intéressants qu'EDF.

3. Le vendredi 25 mai 2012, 17 h 26 par Auriane

Où peut on trouver des informations sur ces fournisseurs (autre que leurs sites) Je serai potentiellement intéressée et j'aimerai d'abord avoir des infos sur ces fournisseurs!

4. Le vendredi 25 mai 2012, 19 h 42 par tb06

Bonjour Auriane,

Je constate que le comparateur que vous promouvez en lien dans votre commentaire (tout comme Alex J et Joe l’électricité) est édité par une société qui propose également un comparateur des offres d’électricité. Or, sur ce comparateur des offres d’électricité, et sauf erreur de ma part, la spécificité d’Enercoop par rapport aux autres fournisseurs « verts » que j’expose dans mon article n’est pas clairement indiquée.

Je conclus donc que votre question et les deux commentaires précédents ont pour seul but de promouvoir vos sites et je vous invite à spécifier plus clairement la particularité d’Enercoop sur votre comparateur sous peine que le prochain commentaire de ce type soit supprimé.

Cordialement,

T.B.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.tb06.info/trackback/91

Fil des commentaires de ce billet